Amis-Lecteurs (Les Lectures d'Angeselphie)

Amis-Lecteurs (Les Lectures d'Angeselphie)

(Heurtier Annelise) Là où naissent les nuages

//jeunesse.casterman.com/docs/Albums/45568/9782203080522.jpg

 

Éditions: Casterman

200 pages

12 euros

A partir de 12 ans

 

 

4ème de couverture

 

"Mon père m'a attrapée par les épaules.

- Viens avec moi. Un voyage humanitaire, c'est le genre d'expérience qui marque une vie entière.

Putain, il me faisait chier, avec sa Mongolie.

Une voix a retenti, une voix de petite fille qui veut plaire à son père qui veut se prouver qu'elle n'est pas si nulle qu'elle ressemble un peu à sa mère un peu un tout petit peu :

- Pourquoi pas.

Je ne pouvais pas y croire. Et pourtant si. C'est moi qui avais parlé."

 

 

Mon avis

 

J'avais déjà entendu parler de l'auteure mais je ne l'avais jamais découvert. De nouveau, c'est suite à une demande que j'ai lu ce livre.

 

"Fille unique de parents très aimants, mais très occupés, Amélia, 16 ans, s'est réfugiée dans la gourmandise. Elle traîne son corps d'adolescente et ses kilos en trop comme une punition. Pas facile d'être une adolescente et d'accepter tous ces changements. Mais l'arrivée d'une lettre étrange venue de Mongolie va bouleverser la banalité un peu mélancolique de son quotidien..."

 

Ce livre nous emmène vers la Mongolie. C'est vers ce pays qu'Amélia va partir pour une mission humanitaire alors qu'elle ne s'y attendait pas. Au départ, c'est une idée de son père. Un voyage père/fille, en voilà une "bonne idée". Cependant, celui-ci va être retenu pour son travail. C'est donc Amélia, seule, qui partira vers ce pays tellement différent du sien.

Grâce à ce livre, nous découvrons Oulan Bator, la capitale. Dans cette ville, on peut voir se côtoyer le moderne et l'ancien, le côté riche et le côté pauvre. On a la chance de pouvoir découvrir ce pays avec de magnifiques paysages. On peut y découvrir toute la tendresse et la sensibilité de certains êtres humains. Outre cela, l'auteure n'hésite pas à nous montrer également le côté sombre de celui-ci. En effet, c'est un pays touché par la misère, la pauvreté. Sans parler de la violence et de la dureté de la vie. Elle n'hésite pas à mettre le doigt sur un sujet qui fâche: l'abandon d'enfants. Comme tente de nous le montrer l'auteure, la vie dans un autre pays que le nôtre, n'est pas toujours facile. On a tendance à se morfondre sur ses petits problèmes sans même imaginer qu'à l'autre bout du monde, c'est l'enfer!

 

Parlons un peu des personnages... Comme c'est souvent le cas dans la littérature jeunesse, ils sont nombreux. Très régulièrement, dans ce cas, les personnages manquent de profondeurs et c'est bien la cas ici. Certes, on en connaît beaucoup sur le personnage d'Amélia mais par contre, pas grand chose sur les personnages qui gravitent autour d'elle comme les membres de l'association. On se pose énormément de questions sur eux et à aucun moment dans le livre, nous avons la réponse. Un peu dommage donc...

 

L'écriture, quant à elle, est incroyable. Par des mots simples, l'auteure nous touche au plus profond de nous-même. Je suis passée par énormément d'émotions. J'ai même versé ma petite larme tant certains passages sont durs. Bref, elle reste fluide, simple et efficace.

 

A travers ce livre, l'auteure tente de nous faire passer bons nombres de messages. Tout d'abord, et comme dit précédemment, elle tente de nous montrer que la vie chez nous n'est pas aussi difficile qu'on le croit. Il suffit pour cela de regarder ce qui se passe à l'autre bout du monde. Pour y arriver, elle met en opposition la vie d'une adolescente européenne et celle d'un adolescent de là-bas. Les constatations vont vites sans parler des conclusions qui sautent aux yeux. Une réflexion intéressante donc mais surtout une remise en cause de la vie occidentale. Un livre qui devrait être mis dans la main de nombreux jeunes.

Dans un autre domaine, elle nous pousse également à la réflexion sur les missions humanitaires. Participer à celles-ci est-ce tout simplement donner de l'argent? Ne faut-il pas aller au-delà? L'argent fait-il toujours tout?

 

Finissons avec quelques points négatifs... Tout d'abord, les nombreux thèmes. Ils sont certes très intéressants mais ils sont tellement nombreux, qu'ils ne sont jamais exploités en profondeur. Une petite déception donc... Ensuite, l'histoire et son côté impossible. Quelle association humanitaire accepterait une adolescente qui n'y connaît rien? Un petit manque de crédibilité donc... Enfin, le récit un peu court. Quelques pages supplémentaires aurait été parfait pour l'approfondissement de certains personnages ou sujets.

 

Concluons en disant que c'est un récit initiatique incroyable pour le point de vue humain. Certes, il manque de crédibilité et de profondeur dans certains domaines mais il en reste tout de même très intéressant. Sans parler de sa couverture juste magnifique. A découvrir donc même si ce n'est pas un coup de coeur pour moi!

 

 

Challenges

 

Cette lecture s'inscrit dans le cadre du challenge:

 

1) "Petit Bac 2014", Catégorie "verbe".

 

 

 

2) "Young adulte"

 

//mutietseslivres.files.wordpress.com/2013/09/chall32.jpg

 

3) Lire sous la contraire initié par Phildes

 

challenge Lire sous la contrainte

 

 

 

 

 

 

 

 

 



10/09/2014
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres