Amis-Lecteurs (Les Lectures d'Angeselphie)

Amis-Lecteurs (Les Lectures d'Angeselphie)

(Wells Rosemary) Max et la poule en chocolat

 

Dès 2 ans

24 pages

5.60 euros

Maison d'Edition: Ecole des loisirs

 

 

 

4ème de couverture

 

Rebonjour Max et Marie: c'est le printemps pour l'imperturbable jeune lapin et son autoritaire grande soeur.

Max brûle de dévorer la poule en chocolat qui est apparue dans le bain d'oiseaux un beau matin de printemps, mais Marie insiste pour suivre son programme. Ils vont partir à la chasse aux œufs peints, et celui qui en trouvera le plus gagnera la poule. Max est plus doué pour trouver la boue, des fourmis et des glands que des œufs - mais Marie va apprendre ce qu'il arrive lorsqu'on met tous ses œufs dans le même panier.

 

 

Mon avis

 

A l'approche de Pâques, mon fils devait apporter un livre à l'école sur ce thème. Hop, hop, hop, ouverture de la bibliothèque à la maison, rayon tout-petit et fouille archéologique. C'est Hugo qui a mis la main dessus le premier. La raison: la poule en chocolat se trouvant sur la couverture. Avant de l'emmener à l'école, nous l'avons lu ensemble. Aujourd'hui, j'ai décidé de vous en parler en quelques lignes.

 

Comme vous avez pu le lire plus haut, ce livre nous raconte l'histoire de Max et Marie. Elle, autoritaire et lui rusé... Cela donne une histoire agréable et drôle. Un matin, une poule en chocolat apparaît dans le bain d'oiseaux. Comme tout enfant, Max meurt d'envie de la dévorer mais Marie ne l'entend pas comme cela. Elle souhaite que la poule soit la récompense de la chasse à l’œuf. Celui en ramenant le plus, la gagne. Très vite, Marie va trouver les œufs... Quant à Max, il est très dissipé et trouve énormément de choses mais rien qui ressemble à un œuf... Ce n'est pas grave, il a la solution! ...

 

Cette histoire m'a fait penser aux fables de la fontaine et plus particulièrement à celle du corbeau et du renard. Le corbeau aime être flatté et est un poil vantard. Il m'a fait penser immédiatement à Marie qui ne sait pas s'empêcher de compter ses œufs devant son frère. Quant au renard, rusé pour arriver à ses fins, il ressemble comme deux gouttes d'eau à Max qui lui aussi accédera à son but final.

 

L'histoire est très courte mais charmante. Les illustrations, couleurs pastelles sont sublimes. Le plus de ce livre: le texte court sur chaque page. L'auteure laisse une grande place aux illustrations pour le plus grand bonheur des tout-petits.

 

Laissons place à la maman que je suis mais aussi à l'enseignante. Ce livre m'a permis de revoir un peu de vocabulaire avec lui. Des mots simples mais à rappeler régulièrement chez les tout-petits tels que poule, chocolat, oiseau, panier, flaque, boue, gland, cuillère ou encore fourmis. Il m'a permis également de revoir un peu les couleurs car mon fils ne les maîtrise pas encore tout à fait et cela grâce aux œufs découverts par Marie. Bref, outre le fait que l'histoire est agréable, il est également un chouette support de travail avec les enfants.

 

Je ne sais pas ce que l'enseignante fera avec ce livre mais pour toutes les enseignantes qui me liront, voici un site avec quelques activités très chouettes à réaliser...

//123dansmaclasse.canalblog.com/archives/2013/04/04/26814979.html

 

Une très chouette découverte pour moi que je vous conseille sans hésitation...

 

 

Challenge

 

Cette lecture s'inscrit dans le cadre du challenge "Petit Bac 2014", catégorie "animal".

 

 

 

 

 

 



26/03/2014
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres