Amis-Lecteurs (Les Lectures d'Angeselphie)

Amis-Lecteurs (Les Lectures d'Angeselphie)

(Pouchain Martine) Sako

 

 

 

 

 

Sako, petite fille de 10 ans. Gentille, calme... Pourtant sa vie n'est pas simple tous les jours. Elle a d'abord perdu son père; ensuite, sa mère a décidé de quitter le Mali (son pays d'origine), d'abandonner le reste de sa famille pour venir s'installer en France. Elle devient donc, ainsi que Sako,
une sans-papier.

 

Contrairement à ce qu'elle avait pensé, la France n'est pas un pays où la vie est super facile. Pour avoir des papiers, il faut travailler mais pour trouver du travail, il faut avoir des papiers. Elle prend donc des petits boulots, sous payé afin de pouvoir survivre. Avec Sako, elle vit dans une caravane sur un terrain vague avec de nombreux autres sans-papiers. Sa vie est rythmée de menaces: menaces de travailleurs qui ne veulent pas d'une sans-papier car elle prend leur travail, menaces d'expulsion...

 

A quelques mètres de la caravane vit Mado. Mado est l'opposé de Sako. Vieille dame, n'ayant plus goût à la vie et trouvant déplaisant que de nombreux sans-papiers vivent à côté de chez elle. Jusqu'au jour où elle va apercevoir Sako et c'est à ce moment que sa vie va changer...

 

Une amitié incroyable va naître entre ces deux femmes.
Amitié remplie de complicité, de tendresse. Chacune va apporter quelque chose de nouveau à l'autre.

 

Thèmes abordés:

 

- la problématique des sans-papiers

- l'immigration

- la vieillesse

- l'amitié

 

Mon avis:

 

Ce roman est touchant, bouleversant. Il est impossible de rester insensible à ce récit.

Au fil du récit, nous allons pouvoir suivre les 3 personnages (Mado, Sako ainsi que sa mère). Roman à 3 voix. Etant donné la différence d'âge, de culture, de vie, nous allons très vite nous apercevoir que
leur avis sur les évènements identiques qu'elles vivent est totalement différent.

 

L'auteur a réussi à retranscrire les émotions, les sentiments, les pensées des personnages sans pour autant s'appesantir sur le "racisme" de Mado.

 

Au fil du récit, je me suis attendrie sur certains petits faits qui réjouissent de nouveau la vieille femme: faire des crêpes, de la confiture, acheter du pain, se regarder dans le miroir, ...

Les différents thèmes abordés sont joliment traités.

 

Juste un petit bémol: la fin est quelque peu rapide à mon goût.

 

 

 

Cette lecture s'inscrit dans le challenge "lire sous la contrainte" initié par //phildes.canalblog.com/.

 La contrainte du mois était : "le titre du livre doit contenir un prénom."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



01/11/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres